fête de la nativité du seigneur jésus christ (noël)
année liturgique a

Semaine du 25 décembre 2016

 

« Une grande joie sur la terre » dit l'ange qui apparaît aux bergers dans les montagnes : un enfant est né, c'est le Messie, le Fils de Dieu!

En effet, c'est dans le plus grand dépouillement et nu que l'Enfant Dieu voit le jour sur terre, au sein de la création de Dieu. Ce grand dépouillement de notre Créateur nous en dit long et se veut un contraste, un paradoxe face au faste que nous accordons à cette fête. En effet, dans toutes les maisons on se prépare à recevoir parents et amis avec de copieux repas, des présents et tous, nous revêtons nos plus beaux vêtements pour faire la fête. Mais c'est pourtant dans la plus grande simplicité que Jésus vient à nous aujourd'hui.

Ce nouveau-né est fragile, vulnérable et nu. Joseph et Marie sont des nouveaux mariés et tous deux ont accueilli et accepté de tout cœur la mission singulière que leur a confié Dieu le Père. Dieu les a choisi car tous deux ont un cœur tout à la fois bien disposé mais surtout, entièrement consacré au Seigneur. Ils sauront, au cours des années d'enfance de Jésus, être à l'écoute de Dieu le Père pour l'éducation de cet Enfant qui leur est aujourd'hui confié. Ils ont reçu des grâces spirituelles particulières pour cette mission que le Seigneur leur a confié.

Dès le sein de sa mère, Marie avait été purifiée du péché originel et, de son plein gré, avait voulu se consacrer au Seigneur et a constamment cherché à Lui plaire par ses actions et ses paroles. Aujourd'hui encore, Marie intervient en notre monde pour nous rappeler la nécessité de venir vers Son Fils, faire pénitence pour les pécheurs et prier pour le salut des âmes. Partout où elle s'est révélée, que ce soit à Lourdes, Fatima, la Salette et aujourd'hui encore à Majugorie, le message qu'elle nous adresse est constant. Elle vient à nous avec sa douceur maternelle comme une maman qui veut réunir, autour de sa table, tous les enfants que Dieu accueille dans Sa miséricorde et Sa grâce. Elle veut nous présenter à Jésus Son Fils qui a porté sur le bois de la croix les péchés, les maladies et les défaites des êtres humains afin qu'ils puissent être à nouveau réunis dans la sainte Alliance de Dieu le Père.

Aujourd'hui, Marie présente au monde son saint Enfant. Les bergers qui faisaient paître les troupeaux sur les montagnes des alentours sont les premiers témoins de cette très grande joie. Soyons, nous aussi, les premiers à qui Dieu se révèle en cette belle et sainte Fête de Noël!

 
Abbé Jean-Louis Nvougbia, prêtre-curé
Paroisse Sainte-Famille de Bordeaux-Cartierville