Réciter le chapelet, c'est entrer en communion avec le Dieu Tout-puissant par l'entremise de Marie. Elle est la première chrétienne; celle qui a cru en la parole de l'ange venu lui annoncer qu'elle avait trouvé grâce auprès du Père afin de porter Son Fils unique et lui donner naissance.

Qu'a fait Marie de particulier pour obtenir du Ciel une telle grâce? Simplement croire! Répondant à l'appel des prophètes, Marie aimait le Seigneur de tout son cœur, de toute son âme et de toutes ses forces et, en tout, elle a cherché à Lui plaire. Oui, Marie, tu es bienheureuse et tu as trouvé la faveur de ton Dieu!

« Aujourd'hui, on veut des choses qui frappent, qui émeuvent, qui produisent dans l'âme des impressions profondes. Qu'y a--il au monde de plus émouvant que cette histoire merveilleuse de notre Rédempteur se déroulant à nos yeux en divers tableaux nous rappelant les grandes scènes de la vie, de la mort et de la gloire du Sauveur du monde? Quelles prières sont plus excellentes et plus sublimes que l'Oraison dominicale et l'Ave de l'ange. Là sont renfermés tous nos désirs, tous nos besoins. »

Saint Louis-Marie Grignion, Père de Montfort
Extrait du Secret admirable du très saint Rosaire, n° 75


  1. Signe de la croix et réciter « Je crois en Dieu »;
  2. Réciter « Notre Père »;
  3. Réciter trois « Je vous salue Marie »;
  4. Réciter le « Gloire au Père »;
  5. Énoncer le premier mystère et réciter un « Notre Père »;
  6. Réciter dix « Je vous salue Marie » en méditant sur le premier mystère;
  7. Réciter un « Gloire au Père;
  8. Après chaque dizaine, réciter la prière demandée par Notre-Dame à Fatima (Ô mon Jésus);
  9. Énoncer le deuxième mystère et réciter un « Notre Père ». Répéter les séquences 6 à 8 et continuer de même pour les troisième, quatrième et cinquième mystères;
  10. Après les cinq dizaines, réciter un « Salve Regina »;

En général, nous disons : les Mystères Joyeux les lundis et samedis, les Mystères Douloureux les mardis et vendredis, les Mystères Glorieux les mercredis et dimanches et les Mystères Lumineux les jeudis.


Le Symbole des Apôtres — Je crois en Dieu, le Père Tout-puissant, créateur du ciel et de la terre et en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur, qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort, est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts, est monté aux Cieux, est assis à la droite du Père Tout-puissant d'où il viendra juger les vivants et les morts. Je crois en l'Esprit Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle. Amen!

Le Notre Père — Notre Père, qui es aux Cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite, sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour, pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du Mal car c'est à toi qu'appartiennent le règne, la puissance et la gloire, pour les siècles des siècles. Amen!

Ave Maria — Je vous salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous; vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amen.

Gloire au Père — Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit! Au Dieu qui est, qui était et qui vient, pour les siècles des siècles. Amen!

Salve Regina — Salut ô Reine, Mère de miséricorde, votre vie, notre douceur, notre espérance, salut! Enfants d'Ève, pauvres exilés, nous élevons nos cris vers vous, nous soupirons vers vous, gémissant et pleurant dans cette vallée de larmes. Ô vous notre avocate, tournez vers nous vos regards miséricordieux; et après cet exil, montrez-nous Jésus, le fruit béni de vos entrailles. Ô clémente, ô charitable, ô douce Vierge Marie! Priez pour nous, sainte Mère de Dieu, que nous devenions dignes des promesses de Jésus Christ.

Prière de Fatima — Ô mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l'enfer, et conduisez au Ciel toutes les âmes, surtout celles qui ont le plus besoin de Votre miséricorde.


Première dizaine : Les mystères joyeux
Deuxième dizaine : Les mystères douloureux
Troisième dizaine : Les mystères glorieux
Quatrième dizaine : Les mystères lumineux

 

L'ange dit à Marie : « Réjouis-toi, comblée de grâce, le Seigneur est avec toi. Tu vas concevoir et enfanter un fils. » Marie dit : « Voici la servante du Seigneur, qu'il m'advienne selon ta parole. » (Luc 1 : 26-38)

Nous t'adorons Verbe éternel présent dans la faiblesse de notre chair. Ouvre nos yeux à ta présence secrète dans nos vies.

Gloire au Père, 10 Ave Maria, Notre Père


 

Marie se rendit dans la maison de Zacharie. Remplie de l'Esprit Saint, Elizabeth s'exclama : « Bienheureuse celle qui a cru. » (Luc 1 : 39-45)

Louée sois-tu Marie pour ta foi entière en la Parole de Dieu. Fais à notre Église le don de ta foi.

Gloire au Père, 10 Ave Maria, Notre Père

 

 
 

Joseph se rendit à Bethléem avec Marie son épouse. Pendant qu'ils étaient là, elle accoucha de son fils premier-né et elle le déposa dans une mangeoire. (Luc 2 : 4-12)

Nous t'adorons ô Jésus, né dans la pauvreté de la crèche et la faiblesse de notre chair. Nous te confions tous les enfants nés aujourd'hui dans notre monde.

Gloire au Père, 10 Ave Maria, Notre Père


 

Les parents de Jésus vinrent le présenter au temple. Syméon prit l'enfant dans ses bras et dit : « Maintenant, Maître souverain, tu peux laisser ton serviteur s'en aller en paix, car mes yeux ont vu ton salut, lumière des nations et gloire d'Israël. (Luc 2 : 22-35).

Loué sois-tu ô Christ, lumière pour tous les peuples. À nos communautés vieillissantes, donne un élan missionnaire pour renouveler leur témoignage.

Gloire au Père, 10 Ave Maria, Notre Père

 

 
 

Après trois jours de recherche, les parents de Jésus le retrouvèrent dans le Temple, assis au milieu des maîtres de la Loi. Jésus dit à ses parents : « Pourquoi m'avoir cherché? Il me faut être chez mon Père! » (Luc 2 : 41-50)

Béni sois-tu Jésus, Sagesse de Dieu dans notre monde. Donne à tous les jeunes de découvrir en Dieu un Père qui veut les aider à grandir et à vivre pleinement.

Gloire à Dieu, 10 Ave Maria, Notre Père

 

Retour au haut de la page


 

 

En proie à la détresse, il priait de façon plus insistante, et sa sueur devint comme de grosses gouttes de sang qui tombaient ar terre. Se relevant de sa prière, il vint à ses disciples et les trouva endormis de tristesse. (Luc 22 : 44-45).

Un Notre Père, dix Ave Maria, un Gloire au Père, etc...

Pour le regret du péché.

 

 
 

Alors Pilate ordonna de prendre Jésus et de le flageller (Jean 19 : 1)

Un Notre Père, dix Ave Maria, un Gloire au Père, etc...

Pour la pureté.


 

Les soldats du gouverneur, l'ayant dévêtu, lui mirent un manteau écarlate, puis, ayant tressé une couronne avec des épines, ils la placèrent sur sa tête, avec un roseau dans sa main droite. (Matthieu 27 : 28-29).

Un Notre Père, dix Ave Maria, un Gloire au Père, etc...

Pour le courage.

 

 
 

... portant lui-même sa croix, Jésus sortit de la ville pour aller au lieu nommé Calvaire (en hébreux Golgotha!) (Jean 19 : 17)

Un Notre Père, dix Ave Maria, un Gloire au Père, etc...

Pour la patience.


 

Jésus dit, en un grand cri : « Père, je remets mon esprit entre tes mains ». Et, ce disant, il expira.
(Luc 23 : 46)

Un Notre Père, dix Ave Maria, un Gloire au Père, etc...

Pour la persévérance.

 
 

Retour au haut de la page


 

 

 

Le jeune homme leur dit : « Ne vous effrayez pas. C'est Jésus le Nazaréen que vous cherchez, le Crucifié. Il est ressuscité. Il n'est point ici. Voici le lieu où on l'avait placé. (Marc 16 : 5).

Un Notre Père, dix Ave Maria, un Gloire au Père, etc...

Pour la foi.


 

Alors, le Seigneur Jésus, après leur avoir parlé, fut enlevé au Ciel et il s'assit à la droite de Dieu (Marc 16 : 19).

Un Notre Père, dix Ave Maria, un Gloire au Père, etc...

Pour l'espérance.

 

 
 

Tous furent remplis de l'Esprit Saint et commencèrent à parler en d'autres langues selon que l'Esprit leur donnait de s'exprimer (Actes 2 : 4)

Un Notre Père, dix Ave Maria, un Gloire au Père, etc...

Pour l'amour de Dieu.


 

Alors s'ouvrit le temple de Dieu, dans le ciel et son arche d'alliance apparut dans le temple. (Apocalypse 11 : 19)

Un Notre Père, dix Ave Maria, un Gloire au Père, etc...

Pour la grâce d'une bonne mort.

 

 
 

Un signe grandiose apparut au Ciel : c'est une femme! Le soleil l'enveloppe, la lune est sous ses pieds et douze étoiles couronnent sa tête (Apocalypse 12 : 1)

Un Notre Père, dix Ave Maria, un Gloire au Père, etc...

Pour le salut éternel.

 

Retour au haut de la page


 

 

Après avoir été baptisé, Jésus est sorti de l'eau. Soudain le ciel s'est ouvert et il a vu l'Esprit de Dieu descendre, comme une colombe et reposer sur Lui. (Matthieu 3 : 16).

Un Notre Père, dix Ave Maria, un Gloire au Père, etc...

Pour la soumission à la volonté de Dieu.

 

 
 

Or, on manqua de vin; la Mère de Jésus lui dit : « Ils n'ont plus de vin »... Sa Mère dit aux serviteurs : « Faites tout ce qu'il vous dira. » (Jean 2: 3-5).

Un Notre Père, dix Ave Maria, un Gloire au Père, etc...

Pour la dévotion à Marie.


 

Jésus partit pour la Galilée proclamer la Bonne Nouvelle de Dieu; il disait : « Les temps sont accomplis, le Règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle! » (Marc 1 : 14-15)

Un Notre Père, dix Ave Maria, un Gloire au Père, etc...

Pour la grâce de la conversion.

 

 
 

Jésus a pris avec Lui Pierre, Jacques et Jean son frère, et il les emmena à l'écart sur une haute montagne. Il fut transfiguré devant eux; son visage devint brillant comme le soleil, et ses vêtements, blancs comme la lumière (Matthieu 17 : 1-2).

Un Notre Père, dix Ave Maria, un Gloire au Père, etc...

Pour la crainte de Dieu.


 

Puis il prit du pain; après avoir rendu grâce, Il le rompit et le leur donna, en disant « Ceci est mon corps livré pour vous ». Puis, prenant la coupe, il la bénit et la donna à ses disciples en disant : « Ceci est mon sang, le sang de l'Alliance Nouvelle et éternelle qui sera répandu pour vous et pour la multitude en rémission des péchés. Faites cela en mémoire de moi. »

Un Notre Père, dix Ave Maria, un Gloire au Père, etc...

Pour rendre grâces à Dieu.

 
 

Retour au haut de la page


 

  1. Quiconque me sert fidèlement par la récitation du Rosaire, recevra des grâces insignes.
  2. Je promets ma protection spéciale et les plus grandes grâces à tous ceux qui réciteront le Rosaire.
  3. Le Rosaire sera une puissante armure contre l'Enfer, il détruira le vice, diminuera le péché et vaincra l'hérésie.
  4. Le Rosaire favorisera la croissance de la vertu et des bonnes œuvres; il obtiendra l'abondante Miséricorde de Dieu pour les âmes; il éloignera du cœur des hommes les passions du monde et ses vanités et il les élèvera au désir de l'Éternel.
  5. L'âme qui se recommande à moi par la récitation du Rosaire ne périra pas.
  6. Quiconque récite le Rosaire avec dévotion en s'appliquant à la méditation de ses Mystères Sacrés ne sera jamais frappé par le malheur. Dieu, dans Sa justice, ne le punira pas. S'il est juste, il restera dans la Grâce de Dieu et sera digne de la Vie Éternelle.
  7. Quiconque aura une réelle dévotion pour le Saint Rosaire ne mourra pas sans les Sacrements de l'Église.
  8. Ceux qui sont fidèles à la récitation du Rosaire auront, pendant leur vie, la Lumière de Dieu et la Plénitude de Ses grâces; au moment de la mort, ils participeront aux mérites des Saints du Ciel.
  9. Je délivrerai du Purgatoire ceux qui ont été dévoués au Rosaire.
  10. Les enfants fidèles au Rosaire mériteront une grande gloire au Ciel.
  11. Vous obtiendrez tout ce que vous me demanderez par pendant la prière du Rosaire.
  12. Tous ceux qui propagent le Saint Rosaire, je pourvoirai à leurs besoins.
  13. J'ai obtenu de mon Divin Fils que tous le avocats du Rosaire aient comme intercesseurs toute la Cour Céleste pendant leur vie et à l'heure de la mort.
  14. Tous ceux qui récitent le Rosaire sont mes fils et frères de mon unique Fils Jésus Christ.
  15. La Dévotion à mon Rosaire est un grand signe de prédestination.

Retour au haut de la page